Golden State Warriors (NBA)

Avec 6 bagues de champion NBA, les Golden State Warriors sont la troisième équipe la plus titrée de la National Basketball Association (NBA).

De Philadelphie à San Francisco

Les Warriors ont beaucoup déménagé depuis leur fondation en 1946. D’abord établie à Philadelphie, la franchise remporte deux titres dans cette ville (1947, 1956) puis en 1962, les warriors débarquent à San Francisco avant de migrer neuf ans plus tard de l’autre côté de la baie de San Francisco, à Oakland. Ville dans laquelle, les warriors décrochent également quatre bagues de champion NBA (1975, 2015, 2017, 2018).

En 2019, retour à San Francisco. La franchise inaugure alors, une nouvelle salle de 18 000 places située à proximité du Bay Bridge. Il faut dire que l’équipe n’a jamais réellement intégrer le nom de la ville d’Oakland à son histoire. L’équipe s’est successivement appelée Philadelphie Warriors puis San Francisco Warriors puis Golden State Warriors ! Cherchez l’erreur !

NBA San Francisco équipe

Les Warriors ont préféré adopter un surnom de la Californie « Golden state » (« Etat doré ») plutôt que Oakland Warriors. Autre signe de ce désamour, les maillots arborent souvent l’inscription « the City ». La ville de San Francisco est souvent désignée ainsi.

Les Golden State Warriors en chiffres

Date de fondation de la franchise : 1946
Couleur : bleu et jaune
Stade : Chase Center (18 000 places)
Palmarès : Champions NBA : 6 (1947, 1956, 1975, 2015, 2017, 2018)

La meilleure équipe NBA des années 2010

En 2015-2016, les Warriors établissent un nouveau record de victoires sur une saison régulière avec 73 succès (9 défaites). Le précédent record du nombre de victoires en saison régulière datait de la saison 1995-1996. Les Chicago Bulls de Michael Jordan avaient gagné 72 matchs (10 matchs perdus).

Congrats to the @Warriors, a great group of guys on and off the court. If somebody had to break the Bulls’ record, I’m glad it’s them. (President Obama)

Les principaux artisans de ce nouveau record se nomment Stephen Curry, Klay Thompson, Draymond Green, Andre Iguodala ou Andrew Bogut !

La saison suivante, les Warriors recrute Kevin Durant, le meilleur joueur de l’année 2014 (MVP) et remporteront les titres 2017 et 2018.