La franchise des Boston Celtics (NBA)

Avec 17 trophées, les Celtics de Boston sont la franchise la plus titrée de la NBA, à égalité avec les Lakers de Los Angeles. De plus, la franchise n’a changé ni de nom, ni de localisation depuis sa fondation le 6 juin 1946.

La carte de visite des Boston Celtics

La franchise est créée en 1946 pour participer au championnat de la Basketball Association of America (qui deviendra ensuite la NBA en 1949). Walter Brown, le premier propriétaire de l’équipe, décide d’appeler ses joueurs les « Celtics » en référence aux nombreux irlandais de la ville.

La franchise est la plus titrée de la NBA avec 17 bagues de champions (ex-aequo avec les Los Angeles Lakers). Cependant, le dernier trophée remonte à 2008.

Le logo des Celtics de Boston représente un leprechaun, c’est-à-dire une créature humanoïde imaginaire tirée du folklore irlandais. On peut rapprocher le leprechaun du lutin ou du farfadet de la culture française.

Mascotte Boston Celtics

Ce logo est l’oeuvre de Zang Auerbach, le frère de Red Auerbach, le mythique entraîneur des Celtics, qui en recrutant Bill Russell, Tom Heinsohm, Bob Cousy et bien d’autres, remporta onze titres NBA entre 1957 et 1969 dont 8 consécutifs entre 1959 et 1966, record toutes ligues de sport américaines confondues.

En 1974 et 1976, la franchise du Massachusetts remporte deux nouveaux titres grâce au duo John Havlicek-Dave Cowens.

Boston Celtics (NBA)
Date de fondation de la franchise : 1946
Couleur : vert et blanc
Stade : TD Garden (18 500 palces)
Palmarès : Champion NBA : 17 titres (1957, 1959, 1960, 1961, 1962, 1963, 1964, 1965, 1966, 1968, 1969, 1974, 1976, 1981, 1984, 1986, 2008)
Site officiel : Boston Celtics

La période faste des Celtics des années 80

Le début des années 1980 donne naissance à une rivalité qui va passionner l’Amérique ! Les Celtics de Larry Bird affrontent les Lakers de Los Angeles de Magic Johnson, lors des finales NBA 1984, 1985 et 1987.

Cette rivalité est avant tout une opposition de style. Les Celtics ont une réputation d’équipe besogneuse composée de joueurs doués et intelligents mais au physique plus limité. Les Lakers eux, ont une image plus ensoleillée, « hollywoodienne » avec un jeu jeu athlétique et spectaculaire, c’est l’époque du showtime !

Dans la salle vieillissante du Boston Garden, il n’y a pas de climatisation, entraînant des chaleurs importantes, à tel point que lors du cinquième match des Finales NBA 1984, il est nécessaire de fournir des masques à oxygène aux joueurs !


Boston Garden – Celtics / Lakers – Finales NBA 1984, match 7

2008 : le dernier titre des Boston Celtics

Les années 1990 et 2000 correspondent à une longue traversée du désert. En effet, avec les départs des joueurs emblématiques, Larry Bird, Kevin McHale et Robert Parish, l’équipe enchaîne les mauvais résultats sportifs.

Le renouveau a lieu en 2007 grâce au recrutement astucieux de Kevin Garnett et Ray Allen qui viennent épauler la star Paul Pierce. L’année suivante, les Celtics remportent leur 17e titre NBA face… aux Lakers de Los Angeles.

Voir un match des Celtics à Boston

Achetez vos billets NBA des Bostons Celtics avec notre partenaire TicketNetwork.