Que voir dans la ville de Boston ?

Si Boston bénéficie d’abord d’une réputation de ville intellectuelle, symbolisée par ses universités, ses bibliothèques et ses festivals, elle a aussi de grandes équipes sportives. Que voir dans la ville de Boston ?

Boston : ville historique des États-Unis

La capitale du Massachusetts est une ville historique des États-Unis. Fondé en 1630 par des colons britanniques, Boston reprend le nom d’une ville anglaise du Lincolnshire (Nord-Est) dont sont originaires ses fondateurs.

Aux XVIIe et XVIIIe siècles, la ville se développe et s’enrichit grâce à son commerce maritime avec l’Europe et les Antilles. Mais en 1773, la ville est le point de départ de la rébellion contre la Couronne britannique. En effet, las de devoir acquitter des impôts toujours plus lourds, imposés par le Royaume-Uni, sur les importations de thé, les colons jettent à l’eau toutes les cargaisons de thé de la « compagnie anglaise des Indes orientales ». Ce 16 décembre 1773 reste immortalisé dans l’histoire sous le nom de « Boston Tea Party ». Il amorcera le processus d’indépendance des États-Unis.

Le musée du Tea Party ou le quartier de North End rappellent que Boston est le berceau historique des États-Unis. Tout comme le génial Freedom Trail.

Boston Tea Party Ships & Museum

 

Que voir dans la ville de Boston ?
The Great Hall – Boston

Freedom Trail de Boston

L’urbanisme de Boston se caractérise par un centre ville qui a conservé de nombreux édifices issus de l’époque coloniale. Par ailleurs, les rues ne sont pas rectilignes et de nombreux axes sont réservés aux piétons ou aux vélos.

Il existe même un parcours pédestre dans la ville, matérialisé par une ligne rouge sur le sol, qui permet de traverser 16 sites où se déroulèrent des événements importants de la guerre de l’Indépendance américaine.

Le « Freedom Trail » (« chemin de la Liberté ») débute dans le grand parc Boston Common (plus ancien jardin public de la ville) et s’achève au monument de Bunker Hill (obélisque de 67 mètres de hauteur commémorant la bataille de Bunker Hill en 1775 pour l’indépendance des Etats-Unis).

Visite à pied du Freedom Trail

 

Que voir dans la ville de Boston ?
Old State House – Boston

Harvard, MIT, Boston College

Boston accueille accueille de nombreux établissements d’enseignement supérieur, dont les célèbres Harvard et MIT. Ces deux établissements occupent les premières places des classements internationaux d’universités.

La ville vit au rythme de ses étudiants. A tel point que lors de la rentrée scolaire, la circulation est paralysée par les véhicules de déménagement. Le premier septembre est ainsi surnommé par les bostoniens le « Move-in Day », jour de l’emménagement.

Visite du Campus de Harvard

Les équipes sportives à Boston

Boston est une ville culturelle mais aussi sportive. En baseball, la franchise de la ville a pour nom les Red Sox, littéralement, les chaussettes rouges. La rivalité entre les Boston Red Sox et les New York Yankees est la plus importante du sport américain.

Le stade des Red Sox, Fenway Park, est un monument inscrit au Registre national des lieux historiques.

Visite guidée de Fenway Park

 

Que voir dans la ville de Boston ?
Fenway Park – Boston Red Sox

Autre rivalité historique du sport américain, celle opposant les basketteurs des Celtics de Boston aux Lakers de Los Angeles. Les Celtics de Boston détiennent le record de titre NBA (17) à égalité avec les Lakers de Los Angeles ! Le TD Garden (17 500 places), accueille les matchs des Celtics. Cette salle omnisports est aussi utilisée par l’équipe de hockey sur glace des Bruins.

Enfin, pour les amateurs de football américain, l’équipe des Patriots de la Nouvelle-Angleterre, a vu le jour en 1959 et a remporté 6 super bowls (2001, 2003, 2004, 2014, 2016, 2018). Il s’agit du record de la NFL à égalité avec les Steelers de Pittsburgh. Les Patriots détiennent aussi le plus grand nombre d’apparitions à un Super Bowl (11).

Activités à Boston